Guide d'Entretien

Guide d'entretien - Paris Yorker

Comment laver un pull en machine ?

Vous souhaitez laver votre pull en machine, mais vous vous demandez si c'est possible, dans quelles conditions, et comment faire ? Suivez tous nos conseils et votre maille restera belle et conservera ses propriétés exceptionnelles plusieurs années.

1. Est-il tout d'abord recommandé de laver un pull en machine ?

Il est tout à fait possible de laver son pull - en laine de mérinos, en cachemire ou en coton - en machine, mais encore faut-il respecter certaines règles ; dans le cas contraire, vous risqueriez de l'abîmer et/ou de le déformer. En effet, bien que nous sélectionnions minutieusement nos laines et cotons, il n'en demeure pas moins que toutes nos fibres sont 100% naturelles, vivantes, et nécessitent donc d'être correctement entretenues.

Aussi, encore faut-il que vous soyez certain de la qualité et de la fiabilité de votre machine à laver : si vous n'êtes pas rassuré et que vous souhaitez prendre aucun risque et ménager au mieux votre pull, nous vous conseillons de le laver à la main (cf. Tous nos conseils pour laver un pull à la main) : votre pull sera parfaitement entretenu, sans risques de rétrécissement !

En revanche, si votre machine à laver est récente et performante, n'hésitez plus : un nettoyage en machine est rapide, et votre laine ou coton sera lavé dans un mouvement régulier, à la différence d'un lavage à la main où le pull risque d'être tordu et déformé.

2. Lavez votre pull en machine, programme « laine », à FROID

Nous vous conseillons de laver votre laine ou votre coton en utilisant un programme « laine », qui doit être d'une durée courte : 30 à 40 minutes au maximum.

Aussi, nous vous conseillons de laver votre pull à FROID car ce qui peut abîmer une maille, la faire rétrécir ou la déformer, ce n'est pas tant l'eau trop chaude mais plutôt les différences de température : en sélectionnant un programme à 30°, votre pull sera lavé à plus ou moins 30°, mais l'essorage sera le plus souvent effectué avec une eau froide tout droit sortie de vos canalisations ; ce changement de température, parfois très brusque l'hiver, pourrait sérieusement endommager votre précieuse laine.

3. À l'envers et protégé par un filet à linge délicat

Mettez votre pull à l'envers, puis insérez-le dans un filet à linge délicat : votre maille sera ainsi protégée contre les frottements du tambour.

Nous vous recommandons également de laver votre mérinos ou coton séparément afin d'éviter le frottement avec d'autres vêtements dont le tissus ou la maille seraient plus dur et pourraient abîmer les fibres de mérinos ou de cachemire et faire boulocher votre pull.

4. Essorage 400 trs/min MAXIMUM

Attention : pour l'essorage, veillez à ne pas dépasser les 400 tours par minute. En effet, un essorage trop rapide pourrait désorganiser les fibres de votre pull, entrainant ainsi un rétrécissement irréversible.

5. Avec un peu de lessive et SANS adoucissant

Afin de laver un pull en laine de mérinos ou en cachemire, vous pouvez utiliser une lessive « spécial laine » - que vous trouverez dans tous les supermarchés, mais également – et c'est plus surprenant ! - votre shampooing que vous diluerez ou même votre après-shampooing !

Pour un pull en coton d'Amérique du Nord, vous pouvez utiliser votre lessive habituelle.

Dans tous les cas, ne versez qu'une faible dose de produit nettoyant.

Surtout, n'utilisez PAS d'adoucissant : votre pull - et notamment votre mérinos ou cachemire - risquerait de feutrer ! La laine est une matière naturelle qui n'a besoin que d'eau pour s'adoucir avec le temps...

Vous souhaitez en savoir plus sur les produits à utiliser ? Lisez notre article sur le sujet : quels produits utiliser pour laver son pull ?

6. Lavez, lavez, lavez ! Votre machine à laver est votre alliée !

Profitez qu'il soit si simple de laver votre laine ou coton pour le laver le plus souvent possible ! Pendant les 10 premiers lavages, il est très important de ne pas porter plus de 2 ou 3 fois votre pull avant de le laver en machine. Votre pull a en effet besoin de respirer : une laine neuve contient toujours de la matière superflue, celle-là même qui va créer les fameuses bouloches. Ces fibres « en trop » vont disparaître si vous lavez votre pull en machine ; en revanche, si vous abusez de votre pull, les bouloches vont s’accumuler car elles n’auront pas la possibilité de se détacher !

Pour la suite, nous vous invitons à lire notre article : comment faire sécher et repasser son pull ?

Avis Clients

rating