Guide d'Entretien

Guide d'entretien - Paris Yorker

Nos dix commandements pour entretenir votre pull

Vous souhaitez savoir comment entretenir un pull correctement ? Vous voulez laver votre laine sans la faire feutrer ? Vous avez peur que votre pull rétrécisse ou se déforme ? Vous avez tout à fait raison de vous poser ces questions car il serait vraiment dommage de ne plus pouvoir remettre votre si précieuse maille parce qu'elle a été tachée et mal lavée, mangée par des mites ou encore parce qu'elle a feutré.

En suivant tous nos conseils, vous verrez qu'entretenir un pull est très simple – contrairement à ce que l'on pourrait penser ; vous apprécierez alors de constater, lavage après lavage, que votre pull en laine de mérinos, de cachemire ou en coton a conservé toutes ses propriétés et est devenu encore plus irrésistible qu'à ses premiers jours !

1. Lavez votre pull à la main plutôt qu'à la machine

Il peut parfois paraître contraignant de laver un pull à la main, mais en suivant nos quelques conseils l'entretien de votre pull vous semblera rapide et extrêmement simple ; en procédant ainsi, vous serez alors certain d'entretenir parfaitement bien votre pull, qui ne risquera pas de feutrer, de se déformer ou encore de rétrécir !

Pour en savoir plus sur le lavage à la main : Comment laver un pull en laine de Mérinos, de cachemire ou en coton à la main ?

Vous pouvez toutefois préférer nettoyer votre pull à la machine si vous pensez qu'elle est parfaitement fiable ; dans ce cas-là, utilisez le programme laine à « froid » et limitez l'essorage à 400 tours - au-delà votre pull risquerait de rétrécir car une vitesse de rotation trop rapide peut désorganiser les fibres.

Vous souhaitez en savoir plus sur le nettoyage en machine ? Lisez notre article : comment laver un pull en coton / mérinos / cachemire en machine ?

2. Lavez vos pulls à froid

Que vous choisissiez de laver votre pull à la main ou en machine, nous vous conseillons d'utiliser une eau froide, à peine plus froide que la température de votre main – faites attention à ce que cette eau ne soit pas « glaciale ».

3. Attention aux brusques changements de température !

Ce qui peut déformer ou faire rétrécir un pull en laine ou en coton, ce n'est pas tant l'eau trop chaude mais plutôt les différences de températures : ce serait par exemple le cas si vous laviez votre pull à 30° puis que vous le rinciez avec une eau froide à 15°.

Nous vous invitons donc à porter une attention toute particulière à la température de l'eau utilisée, et à conserver une température constante pendant tout le processus de lavage de votre pull.

4. Utilisez une lessive « spécial laine »

Vous pouvez utiliser pour le coton une lessive normale, mais le choix d'une bonne lessive adaptée au nettoyage de la laine est très important : les fibres de mérinos et de cachemire sont constituées de protéines semblables au cheveu humain ; il ne faut donc pas utiliser de lessives classiques, trop abrasives – votre pull risquerait de feutrer et de devenir rêche –, mais une lessive spécial « laine ».

Pour en savoir plus : Quels produits utiliser pour laver un pull en Mérinos ou cachemire ?

5. Ne versez ni adoucissant, ni agent de blanchissement

Une lessive spéciale « laine » doit à la fois assurer un lavage très délicat et laisser votre maille souple ; il ne faut donc pas ajouter d'adoucissant, lequel pourrait produire l'effet inverse de celui recherché en abîmant les fibres de cachemire ou de mérinos : votre pull deviendrait alors plus rêche.

6. Séchez votre pull à plat, loin d'une source de chaleur

Votre laine / coton doit sécher à plat, éventuellement sur une serviette-éponge, afin de conserver ses formes ; évitez donc notamment de faire sécher votre pull sur un cintre : le poids de l'eau risquerait de détendre et de déformer votre pull avec le temps.

Pour en savoir plus : Comment faire sécher et repasser un pull ?

7. Repassez à fer très doux et avec beaucoup de vapeur

Bien que le repassage ne soit absolument pas nécessaire – les fibres 100% naturelles présentent l'avantage de se défroisser facilement –, il peut parfois être nécessaire de repasser son pull : utilisez dans ce cas de préférence une centrale vapeur ; repassez à fer très doux, et avec beaucoup de vapeur.

Pour en savoir plus : Comment faire sécher et repasser un pull en laine ou coton ?

8. N'abusez pas du nettoyage à sec

Nos laines, cotons et cachemires sont des matières naturelles : il est donc nécessaire de les entretenir avec de l'eau et une lessive dont les principes actifs ne vont pas endommager les fibres ; nous vous conseillons donc d'éviter le nettoyage à sec, lequel nécessite des produits chimiques agressifs parfois nocifs, notamment pour le cachemire et le mérinos.

Toutefois, vous pouvez confier votre pull à un professionnel si une mauvaise tache persiste : il saura alors probablement trouver une réponse efficace à votre problème.

9. Munissez-vous d’anti-mites

Le Mérinos comme le cachemire sont pour les mites de véritables friandises ! Faites-donc attention et munissez-vous d'anti-mites naturels – n'utilisez pas les boules de naphtalines et les plaquettes insecticides qui sont suspectées d'être cancérigènes.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article à ce sujet : comment protéger son cachemire ou mérinos contre les mites ?

10. Aérez votre pull 24/48 heures et votre pull sentira le propre !

Il est normalement conseillé de laver son pull au bout de 3 ou 4 ports ; ceci étant, vous pouvez également, à l'issu de ce terme, tout simplement aérer votre pull pendant 24 à 48 heures à l'air frais ou dans une pièce dont la fenêtre est ouverte : votre pull sentira à nouveau le propre et vous pourrez ainsi le porter encore 2 ou 3 fois avant de le laver ! La laine se nettoie en effet elle-même avec l'oxygène et renouvelle de cette manière toutes ses propriétés initiales.

En agissant ainsi, vous pourrez faire des économies en nettoyage tout en assurant à votre pull un entretien à la fois de qualité et durable.

Avis Clients

rating